Secteur

Agent virtuel pour les professions libérales

Le recours aux chatbots, ces robots conversationnels intelligents, a pris de l’ampleur ces derniers temps. Pour certains, ils représentent un facteur de succès en termes de gestion de la relation client. Et ce, grâce à leur autonomie. Pour d’autres, les questions se posent quant à leur intérêt, pour l’utilisateur et également pour le prestataire. Quelques explications pour comprendre justement les objectifs et les usages possibles d’un agent virtuel pour les professions libérales.

Un chatbot, qu’est-ce exactement ?

Un chatbot est un programme élaboré pour dialoguer de façon autonome, au travers d’un langage naturel, avec son utilisateur. Il fonctionne avec une intelligence artificielle, qui lui permet de reconnaître et d’appréhender les requêtes de ce dernier. Les conversations peuvent se présenter sous forme textuelle ou vocale selon la technologie avec laquelle il est programmé.

Un agent virtuel peut être installé sur un site Web ou sur une application de messagerie instantanée de type Facebook Messenger.

Informer les clients de leurs prestations, une des utilisations de l’agent virtuel pour les professions libérales

Bien évidemment, avant de prendre contact avec un prestataire, le client a besoin d’en savoir davantage sur ses offres et ses tarifs. Rien de mieux que d’utiliser un assistant virtuel pour l’aider à mieux les connaître.

La raison est évidente. Les clients empruntent généralement le canal du Web pour chercher un prestataire et s’informer sur ses services. Toutefois, ils manquent souvent de temps et de patience pour consulter les rubriques d’un site Internet les unes après les autres. L’agent virtuel est alors d’une grande utilité pour les aider à trouver les informations dont ils recherchent.

Que ce soit sur un site Web ou sur une application mobile, installer un agent virtuel pour les professions libérales constitue un moyen de simplifier le contact avec le client. Il peut lui fournir les informations directement ou lui proposer la page appropriée. Une redirection vers un support humain est également possible.

Offrir une expérience unique à ses clients avec un assistant virtuel

Le premier contact est toujours déterminant pour le client. Un premier contact réussi et satisfaisant suscite son intérêt pour le prestataire et ses services. L’agent conversationnel est alors d’une aide précieuse pour redynamiser cette expérience client.

De par son intelligence artificielle, il peut mener une conversation réaliste et intelligente avec son utilisateur. Il fournit des réponses personnalisées, et peut donc apporter une solution à tous ses questionnements. L’intérêt d’un agent virtuel pour les professions libérales réside donc dans sa capacité à fournir une expérience exceptionnelle au client. Une telle expérience reflète une bonne image du prestataire et fait preuve de sa considération à l’égard du client. Elle reste donc indispensable pour le séduire dès le premier contact.

L’agent conversationnel, une solution pour optimiser les coûts liés à la gestion de la relation client

Utiliser un assistant virtuel constitue un moyen d’automatiser le traitement des demandes clients, du moins une partie. L’idée est donc de relayer les questions moins pertinentes vers l’agent virtuel, et garder l’intervention humaine pour les demandes à haute valeur ajoutée.

Un professionnel libéral ne dispose pas toujours des moyens financiers nécessaires pour développer une structure dédiée au support client. La solution pour rester crédible face à ses clients et s’occuper efficacement de leurs demandes est d’opter pour un agent virtuel. Il présente d’ailleurs un double avantage. Outre la rationalisation du budget, il évite également la saturation des lignes téléphoniques par les questions simples et récurrentes. Il met ainsi fin aux longues mises en attente que subissent les clients.

 

Testez Bob le Bot gratuitement

Appelez nous

05 57 92 58 80

Rappelez-moi immédiatement

Services

Bob le Bot se décline pour améliorer votre relation client

Accueil téléphonique

Il prend les appels, les qualifie avec son moteur d’intelligence artificielle embarqué et répond aux interlocuteurs avec une aisance déconcertante.

Support centre de contact

Le chatbot vocal réalise l’essentiel de son travail en décrochant, identifiant l’appelant et son motif et répondant aux tâches les plus répétitives.

Enquêtes téléphoniques

Notre agent virtuel peut lancer des campagnes volumiques, qu’il s’agisse de mises à jour de données ou de campagnes événementielles voire commerciales.

Share This