Secteur

Assistant virtuel pour courtiers en Assurances

Dans un monde où la concurrence fait rage, savoir se démarquer est devenu l’un des enjeux majeurs. L’un d’entre eux est la qualité de la relation client.

Dans cet article nous allons vous démontrer comment l’assistant virtuel peut devenir un véritable atout pour vous.

  • Introduction à l’assistant virtuel
  • Une valeur ajoutée pour les courtiers en assurances
  • L’assistant virtuel un avantage concurrentiel pour améliorer sa relation client.

 

Qu’est-ce qu’un assistant Virtuel pour courtiers en assurances?

Un assistant virtuel ou « chatbot » est un agent conversationnel capable d’échanger avec son interlocuteur en utilisant l’intelligence artificielle et le langage naturel.

En effet le monde se digitalise de plus en plus et l’intelligence artificielle s’impose comme la solution pour répondre aux besoins multiples de clients de plus en plus exigeants pour les entreprises.

Les agents virtuels commencent à faire leur place sur le marché et à investir l’industrie de l’assurance et des mutuelles, au grand bonheur des agences et des courtiers.

Mais la question qui reste sur toutes les lèvres est : « comment un agent virtuel peut-il comprendre tout ce qu’on lui demande et surtout répondre efficacement ? ».

La réalité est bien plus simple qu’on ne l’imagine mais cela nécessite une réelle préparation en amont. Tout d’abord trois grandes étapes importantes à avoir en tête pour comprendre le fonctionnement des robots conversationnels :

  • Traduction de l’appel : lorsque le client appelle sa voix est enregistrée et convertit en texte.
  • Recherche de la réponse : le texte est intégré dans une bibliothèque « sémantique » afin de déclencher l’action adaptée à la demande.
  • Orientation de l’interlocuteur : Lorsque l’agent conversationnel a identifié le besoin du client, celui-ci est orienté vers le scénario adapté et défini au préalable par l’entreprise. (réponse directe ou orientation vers un collaborateur)

Pour les conversations écrites, le fonctionnement suit la même logique.

Quelle est la valeur ajoutée d’un assistant virtuel pour les courtiers en assurances ?

Loin de l’idée de remplacer les collaborateurs, l’assistant virtuel s’identifie comme un support dans la relation client pour les courtiers en assurance notamment grâce à la gestion de tâches simple comme :

  • Capter des prospects
  • Identifier des besoins
  • Prendre des rendez-vous
  • Apporter des conseils personnalisés

Les canaux de communication se multiplient avec notamment l’arrivée de Twiter, WhatsApp, Facebook Messenger ce qui rend la tâche de plus en plus difficile pour les courtiers.

Les entreprises ne peuvent pas être présentes partout mais leurs clients sont partout. Ils sont de plus en plus autonomes, connectés et exigeants. Donc pouvoir rester en contact permanent avec eux aura un réel impact sur la relation client mais également sur la réputation de l’entreprise.

Devenir omnicanal est devenu indispensable. L’assistant virtuel se présente comme efficace et financièrement imbattable.

Les bénéfices sont multiples pour les courtiers en assurances, les équipes et les clients :

  • Filtrer les appels
  • Gérer une forte augmentation d’activité
  • Dégager du temps notamment pour la gestion des dossiers complexes
  • Transformer l’organisation du travail
  • Réinvestir de la valeur ajoutée dans l’entreprise

 

Un avantage concurrentiel pour les courtiers – un grand pas vers la transformation numérique

Intégrer un assistant virtuel à son équipe de courtiers en assurance sera une réelle valeur ajoutée pour une agence d’assurances. Cela permettra de rester compétitif et de se démarquer de sa concurrence.

  • Réponses en temps réel,
  • Joignabilité immédiate et permanente « tout de suite et tout le temps »,
  • L’image d’une entreprise innovante.

L’assistant virtuel s’adapte parfaitement aux nouvelles plateformes de communication et sera un réel atout vers une transformation numérique réussie.

Si l’assistant virtuel s’impose comme la solution adaptée, harmonieuse et économique, l’humain garde une place très importante et indispensable.

D’abord, il ne faut pas oublier que derrière chaque assistant virtuel il y a besoin d’un humain capable de le « nourrir » en informations afin de l’aider à rester performant et délivrer la meilleure expérience possible.

Ensuite, il faut être lucide, les agents conversationnels n’ont pas réponse à tout. Souvent ils devront orienter les appels vers les interlocuteurs pertinents en interne. Le robot intelligent libère du temps de l’humain, mais il ne s’affranchit pas de son expertise et de la capacité de l’humain à traiter des situations inédites.

Vous êtes courtier en assurance. Vous voulez améliorer votre relation client et vous libérez de vos tâches de réception téléphonique sans valeur ajoutée. Un assistant virtuel est peut-être la solution qu’il vous faut.

Parlons-en, nos équipes peuvent vous conseiller pour adapter une solution d’agents virtuels à vos besoins.

Testez Bob le Bot gratuitement

Appelez nous

05 57 92 58 80

Rappelez-moi immédiatement

Services

Bob le Bot se décline pour améliorer votre relation client

Accueil téléphonique

Il prend les appels, les qualifie avec son moteur d’intelligence artificielle embarqué et répond aux interlocuteurs avec une aisance déconcertante.

Support centre de contact

Le chatbot vocal réalise l’essentiel de son travail en décrochant, identifiant l’appelant et son motif et répondant aux tâches les plus répétitives.

Enquêtes téléphoniques

Notre agent virtuel peut lancer des campagnes volumiques, qu’il s’agisse de mises à jour de données ou de campagnes événementielles voire commerciales.

Share This