Le standard téléphonique est l’un des points névralgiques de toute entreprise engagée dans la relation client. Il est en quelque sorte le visage de l’entreprise auprès de ses clients.

Mais pour le gérer au mieux et choisir la meilleure solution pour votre entreprise, il est indispensable de comprendre comment fonctionne un standard téléphonique.

Les standards téléphoniques physiques

Les standards téléphonique physiques sont des systèmes hébergés dans les propres locaux de l’entreprise. On en distingue généralement deux types.

Le standard téléphonique traditionnel

Un standard téléphonique traditionnel, ou PABX (Private automatic branch exchange), se base sur le réseau téléphonique privé hébergé au sein de l’entreprise.

Les communications passent par le réseau téléphonique « classique ». Un dispositif PABX connecte les différentes lignes de l’entreprise entre elles.

Aujourd’hui, cette solution est obsolète car elle est limitée tant en fonctionnalités qu’en capacités, le nombre de lignes et de dispositifs étant techniquement restreint.

Le standard téléphonique IP

Les standards téléphoniques IP sont une évolution des standards traditionnels.

En utilisant le réseau internet pour les communications, ils ont permis l’introduction de nouvelles fonctionnalités et n’ont pas de limite de nombre de lignes et d’extensions.

Par ailleurs, leur coût est moindre par rapport aux standards traditionnels et ils nécessitent moins de matériel dans les locaux de l’entreprise. De plus, ils ont permis l’apparition des standards téléphoniques virtuels.

Comment fonctionne un standard téléphonique virtuel ?

Grâce aux nouvelles technologies, des systèmes de téléphonie virtuelle ont fait leur apparition.

Ils combinent la téléphonie fixe, mobile et IP.

Une ligne virtuelle

Comment fonctionne un standard téléphonique virtuel ?

La base du fonctionnement est simple : le numéro principal est virtuel, sans aucune réalité physique. Les appels reçus sur ce numéro sont transférés sur d’autres lignes, qui peuvent être fixes, IP ou mobiles.

Un standard externalisé

Le standard téléphonique lui-même n’est donc pas installé dans les locaux de l’entreprise. Cela permet un gain de place et une réduction des coûts.

De plus, ce type de standard offre de nombreuses fonctionnalités, comme la personnalisation d’un répondeur ou d’une musique d’attente, l’enregistrement des appels, des transferts vers tout type de dispositif, l’envoi et la réception de SMS, etc.

Le voicebot, la nouvelle solution téléphonique

Récemment est apparue une toute nouvelle solution : le voicebot.

Aussi appelé chatbot vocal, ce programme informatique développé par Bob-le-Bot dispose de toutes les fonctionnalités des autres types de standards téléphoniques.

Mais il inclut également de nouvelles possibilités très avantageuses pour toute entreprise engagée dans la relation client.

Standard et standardiste

En plus des fonctionnalités classiques d’un standard téléphonique, le voicebot de Bob-le-Bot peut gérer une partie des appels de manière autonome, sans aucune intervention humaine. Capable de comprendre la voix humaine et de s’exprimer de manière similaire, il prend seul en charge les demandes simples des clients.

Lorsque celles-ci sont trop compliquées pour lui, il transfère l’appel à la personne la plus compétente et disponible pour répondre, après avoir assuré l’accueil téléphonique, comme un standardiste humain.

Une disponibilité inégalable

Le voicebot représente donc une innovation majeure. Non seulement elle soulage vos équipes des tâches d’accueil téléphonique et de la gestion des demandes basiques, mais elle est en outre disponible à tout moment.

Pour la qualité de la relation client, cette solution est donc très avantageuse. Votre entreprise est ainsi joignable à tout moment, et vos équipes humaines sont bien plus disponibles et efficaces pour prendre en charge les demandes faisant appel à leurs compétences et à leur valeur ajoutée.